En marche vers une humanisation des marques

05/05/2017

Aujourd'hui, les boutiques se transforment en véritable lieux d'expériences. L'activité de e-commerce incite certaines enseignes à créer une communauté constituée de conseillers de vente qui permettent de faire tester les produits.

Vous allez découvrir dans cet article que le processus d'humanisation des marques est en Marche.

Décathlon s'est lancé dans l'organisation de cours gratuits enseignés par des vendeurs devenus le temps d'un moment de partage, des coachs : il appelle cela, le Décathlon City. Un magasin de quartier pour trouver à proximité le nécessaire pour pratiquer du sport.

Cette nouvelle formule de magasin, désignée comme un commerce de proximité (comme Carrefour City, A2pas (Auchan)), Décathlon a voulu proposer bien plus qu'un lieu de vente. Ce nouveau format permet à la marque, aux employés de proposer des cours en ville proche du magasin, tous les jours.

AccorHotels lance un service encore jamais vu destinés aux habitants environnants ces lieux jamais fréquentés par les riverains. La marque a voulu développé un service de proximité, pour tout type de besoin : Lessive de linge, commandes de fleurs, cours de yoga ; il est désormais possible de commander un petit déjeuner, réserver des places de parking.

Les hôtels ne sont plus des lieux d'hébergements à proprement parlé mais deviennent de véritables lieux d'échanges, créant ainsi une proximité sur un nouveau marché.

La personnalisation de service n'a pas échappé à la marque Mango. Associée à Shazam, une boutique en Espagne permet aux clients de se connecter à leur mobile et ainsi choisir un morceau qui sera diffusée durant leur expérience shopping. L'idée est de permettre une expérience collaborative en partageant les goûts musicaux avec les autres personnes de la boutique.

« Le Comptoir : le nouveau défi de la marque Boulanger »

Se sentir comme à la maison, c'est désormais possible en dehors de chez soi. Des produits sont mis à disposition des clients qui peuvent venir avec leur propre linge tester des machines à laver. Essayer de nouveaux appareils électroménagers pour avoir l'assurance du bon fonctionnement d'un produit : c'est aussi l'occasion d'échanger avec d'autres personnes sur leur expérience ou s'ils sont novices d'avoir des conseils précieux venant de la part d'individus connaissant la marque et ayant déjà eu une expérience.

L'objectif de la marque a été le rapprochement avec ses clients et leur faire vivre une expérience positive en mêlant l'utile à l'agréable. Le terme vendeur est maintenant bannit et comme les coachs de Décathlon ici ce sont des équipiers.

L'intérêt de tester les produits avant l'achat, permet le développement du e-commerce. Les personnes testent les produits en magasin et effectue la démarche d'achat en ligne. Aussi, pour la marque, il est essentiel de prendre soin des clients qui repartent heureux de leur achat et un jour de pouvoir même revenir pour d'autres expérimentations.

« Un espace de restauration, un créneau pour les marques »

Humanisation du côté de Franprix qui avant tout est un supermarché de proximité, la marque a voulu créer un lieu de vie en consacrant quelques m2 pour pouvoir manger. Une large sélection de produits est bien entendu proposée aux curieux désirant déjeuner. Ce marché émergent de vouloir permettre aux clients de manger dans les magasins, n'est pas une nouveauté pour la marque Picard qui elle aussi, s'est lancée dans ce concept de service en proposant tout le confort nécessaire pour manger.

H&M joue également sur ce terrain de jeu en proposant dans son flagship de Barcelone une offre restauration où les clients se donnent rendez-vous. Cette volonté de la marque a été de surprendre les consommateurs et leur permettre une nouvelle expérience d'achat pouvant déclencher des achats.